Une légende de Chine  nous raconte que dans les temps anciens, les Chinois se rendaient régulièrement chez le médecin ; il devint de tradition de consulter l’homme de l’art lors de chaque changement de saison. Le rôle du médecin était donc de prévenir l’apparition de la maladie. S’il survenait une maladie, le médecin, qui aurait dû la prévoir, en était responsable ; non seulement il n’était plus honoré mais, souvent même sa renommée en était fortement altérée.

De nos jours, dans notre société OCCIDENTALE, il semble devenu banal de finir chez le médecin lorsque les ennuis commencent, lorsque des SYMPTÔMES visibles apparaissent et portent atteinte à notre quotidien.

Notre médecine est scientifique et technologique. Elle est HYPER-SPÉCIALISÉE, cela signifie qu’elle découpe en morceaux bien distincts notre corps et traite chaque partie séparément. Elle excelle dans l’URGENCE et quand la MALADIE est déjà déclarée.

La médecine ORIENTALE considère le corps et l’esprit comme un TOUT indissociable; et chaque personne comme un être UNIQUE. Ce qui est bon pour l’un ne l’est pas systématiquement pour l’autre. La première intention de cette médecine est la PRÉVENTION. Et pour cela, elle associe notre médecine moderne occidentale à la médecine traditionnelle.

Nous connaissons tous des recettes de grand-mère pour le rhume, les maux de ventre,etc…que nous transmettons naturellement à nos enfants, et bien c’est cela la médecine TRADITIONNELLE . Chaque continent, pays, région à la sienne, en fonction de son histoire et des matières premières disponibles aux environs.

Chacun de nous est UNIQUE. 

Notre CORPS et notre ESPRIT sont liés à chaque instant.    

ÉCOUTONS nous, dès maintenant.

Prenons SOIN de nous au quotidien.

Mieux vaut PRÉVENIR que GUÉRIR!